Passer au contenu Passer à la navigation Accéder au formulaire de recherche

Les Ateliers passerelles : l’occasion de bouger et créer du lien dans les quartiers.

26 août 2019

“Dans le quartier, il n’y a pas tant d’activités que ça. Les ateliers passerelles ont été l’occasion de rencontrer des personnes et de pratiquer du sport près de chez moi.”

Jean-Paul – Participant aux ateliers passerelles et futur adhérent de marche nordique.

Des ateliers passerelles dans les quartiers de la ville d’Aurillac. 

 

Chaque semaine, dans le cadre d’ateliers passerelles impulsés par le DAHLIR, les habitants des quartiers pouvaient prendre part à des séances d’initiation à la gym douce et à la marche nordique.

Ainsi, durant plusieurs mois, la cité Canteloube, à Aurillac, s’animait sous les encouragements de Marine, animatrice des séances.

 

Parmi le groupe de participants, Jean-Paul et sa femme faisaient partie des fidèles. 

 

Emmanuel, le médiateur quartier DAHLIR nous a motivés à venir, explique Jean-Paul. Depuis le mois de novembre, tous les jeudis, nous avons participé aux séances d’activité physique. C’est compliqué de faire se déplacer les habitants des quartiers. J’ignore la raison. Mais je trouve important de participer, quand il y a des activités comme celles-là !”

 

DAHLIR15-Ateliers-passerellesÀ la retraite depuis quelques années, Jean-Paul trouve les journées longues lorsqu’il ne peut pas bouger. Les ateliers passerelles lui ont permis de s’adonner à une activité de loisirs régulière mais aussi de rencontrer d’autres pratiquants.

 

“J’ai rencontré des personnes qui habitent à quelques mètres de mon lieu de vie et que je ne connaissais pas ! Autre point positif, j’ai arrêté de fumer quand j’ai commencé à pratiquer les séances. J’ai donc vite remarqué les effets sur ma santé.”

S’initier puis pratiquer en club. 

 

À la rentrée, Jean-Paul envisage de pratiquer la marche nordique dans un club. Cette activité qu’il a découvert durant les ateliers passerelles lui a laissé un bon souvenir.

Emmanuel, le médiateur quartier DAHLIR va effectuer les recherches en parallèle afin de lui trouver un club, proche de son domicile et qui correspond aux envies de Jean-Paul.

 

“Je pratique le VTT  de manière autonome. Mais tout seul ce n’est pas intéressant et ça ne motive pas à le faire régulièrement. 

Manu va m’accompagner à la rentrée dans un club pour une ou deux séances d’essai. Je vais pouvoir me rendre compte du fonctionnement du club, faire connaissance avec l’intervenant, les pratiquants… Si cela me plaît, je prendrais mon adhésion au club. Après les vacances, il faut bien reprendre une activité !”

 

Copyright - Dahlir 15 (http://dahlir15.fr)

Voir toutes les actualités

Le programme Réadaptation Cardiologique du Centre SSR Maurice Delort