Passer au contenu Passer à la navigation Accéder au formulaire de recherche

Les ateliers passerelles prennent la direction du Centre Social de Marmiers

4 avril 2019

Lorsqu’on lui demande son avis sur l’expérimentation des ateliers passerelles menés par le CDOS et le DAHLIR, dans le quartier de Marmiers, le directeur du Centre Social réponse sans hésiter :

“C’est une démarche qu’il faut maintenir, voire ouvrir à d’autres niveaux et activités ! On aurait tort de se limiter au activités “classiques”… Il faut être créatif et ne pas hésiter à tester, chercher !”


Des ateliers passerelles vers la reprise d’une activité de loisirs réguliers :

 

Cirque, gym douce, volley…depuis le mois d’octobre, les habitants (enfants ET adultes) sont invités à découvrir des activités animées par des professionnels.

L’objectif ? S’initier et peut-être déclencher l’envie de poursuivre l’activité en club.

Un moyen également d’ouvrir le champ des possibles, nouer du lien social entre habitants mais aussi en dehors du quartier.

 

Point de repère, le Centre Social de Marmiers se veut être un lieu où différentes initiatives peuvent s’exprimer, dont ces ateliers passerelles.

 

“Dès la mise en place de ces ateliers sur le quartier sud, l’idée d’avoir un point de repli au sein du Centre Social m’a parue adaptée, explique Bruno Chaminade, le directeur du Centre Social de Marmiers. Nous sommes là pour fédérer les énergies. Le DAHLIR a une vision de la communauté au sens large du terme, alors on ne peut que participer ! C’est un partenariat pertinent.”

 

Une réponse complémentaire à l’ambition que s’est donnée cette structure agréée, à savoir développer le pouvoir d’agir des habitants.

 

Une mission : mobiliser les habitants des quartiers.

 

Conjugaison d’actions plurielles, le Centre Social de Marmiers s’est avant tout fixé pour mission de mobiliser les habitants ainsi que les partenaires locaux afin d’enclencher une véritable démarche, un élan de solidarité entre tous.

 

“Nous sommes une structure ancrée dans le paysage aurillacois, précise Bruno Chaminade. Nous portons des actions auprès de différents publics et sur différents temps, par exemple les enfants avec les temps d’accueil de loisir, en périscolaire, le Contrat Local d’Accompagnement à la Scolarité… mais aussi les adultes et seniors. Nous organisons des ateliers réguliers de créativité, d’initiation à l’informatique, de mémoire, de gym douce…”

 

Grâce à l’équipe de salariés et une centaine de bénévoles, le Centre Social mobilise et fédère les habitants, toutes générations confondues.

 

“Nous travaillons également en lien avec le Conseil Citoyen pour mettre en place des actions, notamment à destination des aînés. L’idée serait de pouvoir créer des occasion de rencontres, de partage entre eux mais aussi les familles.

En résumé, oui, notre démarche est de pouvoir développer, impulser le pouvoir d’agir collectif  des habitants et cela grâce à de multiples actions !”

 

Copyright - Dahlir 15 (http://dahlir15.fr)

Une soirée théâtre et forum pour s'ouvrir aux différences.

La pratique d'une activité physique : un moyen de créer du lien.