Mickaël, adhérent au Club de Tir d’Aurillac.

24 juillet 2019

“Dans mon cas, la pratique d’une activité régulière de loisirs me pousse à sortir de chez moi, à rencontrer des personnes, socialiser…quelque chose que j’avais perdu en raison notamment de ma maladie.”

Mickaël, adhérent au Club de Tir d’Aurillac, accompagné par le DAHLIR.

 

Lors de sa rencontre avec l’assistante sociale de la MDPH, Mickaël a pris connaissance de l’existence du DAHLIR. Atteint d’une fibromyalgie et d’un syndrome post-traumatique, cet ancien militaire s’est rapidement aperçu des bienfaits que pouvait procurer la pratique d’une activité de loisirs adaptée à ses besoins et ses envies. 

 

“À la suite de ce rendez-vous avec la MDPH, ma compagne m’a également incité à prendre contact avec le chargé d’accompagnement DAHLIR. 

Me rendre jusqu’à son bureau pour l’entretien a constitué un premier pas pour sortir de chez moi. J’ai fait part à Jean-Renaud, le chargé d’accompagnement DAHLIR, de mon envie de pratiquer le tir ainsi que la batterie. Peu de temps après, il a effectué les recherches nécessaires pour trouver un club où je pourrais effectuer les entraînements en toute sécurité.”

 

Deux activités qui semblent éloignées l’une de l’autre, mais dont les bienfaits sur la coordination et le contrôle ont beaucoup en commun. 

 

“Plus jeune, je jouais de la batterie, je voudrais commencer cette activité en septembre. Je pense que cela pourrait m’aider aussi pour favoriser une meilleure coordination de mes jambes et mes bras.”

 

Il y a quelques temps, Jean-Renaud et Mickaël se sont rendus ensemble au sein du Club de Tir d’Aurillac afin de tester si l’activité et le club répondaient aux besoins du jeune homme.

 

“Pour moi, le tir relevait également du défi : je souhaitais entendre des armes à feu afin de savoir si j’étais capable de tenir et si cela n’allait pas entraîner de cauchemar. Bien au contraire, cela m’aide dans le cadre de ma rééducation. Le tir est un sport minutieux, qui demande un certain contrôle, du calme. Il est souvent victime d’une mauvaise image. 

C’est aussi un moyen pour moi de mieux connaître mes limites avant que la douleur ne se déclenche. Lors des premières séances de tir, j’avais tendance à vouloir pratiquer un maximum, avec peu d’interruption. J’ai appris à faire des pauses, cela m’incite aussi à parler avec les adhérents. 

Au delà de ça, pratiquer cette activité me permet de ne pas demeurer sédentaire et parfois de limiter la douleur liée à la fibromyalgie. Et puis, c’est aussi un moyen de sensibiliser les autres pratiquants, en leur montrant ce que l’on est capable de faire, tout en ayant une maladie.”

 

Pour Mickaël, l’accompagnement du chargé d’accompagnement DAHLIR s’est révélé bénéfique.

 

“Les encadrants étaient prévenus que je venais essayer. Jean-Renaud a posé toutes les questions nécessaires. Cela m’a permis de me concentrer sur l’activité, tout en évitant de paniquer. Sa présence et son accompagnement ont été très rassurants pour moi. Je savais que si ça n’allait pas, je pouvais dire “Stop!” et on s’arrêtait là, sans pression.”

 

Prochaine étape : pousser les portes du conservatoire, à la rentrée pour s’essayer à la batterie.

Mais dès lors, Mickaël et sa compagne ont prévu de reprendre leur adhésion au Club de Tir d’Aurillac. Par ailleurs, les membres du club envisagent de le faire intervenir en tant qu’encadrant auprès des jeunes, lorsque le jeune homme disposera des prérogatives d’encadrement nécessaires.

 

Agnès Brun, Présidente de l'Association Départementale Autisme 15

“Notre rôle est de mieux faire connaître l’autisme. Il y a beaucoup d’idées préconçues sur le sujet.” Agnès Brun, Présidente de l’Association Départementale Autisme 15 (ADA 15). Présidente de l’Association Départementale Autisme 15 et éducatrice au sein …

Les associations CREATELIER et ACART

“De manière générale, pratiquer une activité physique permet de se défouler, se vider la tête. L’accompagnement du DAHLIR sert aussi à cela : ressentir des émotions, en libérer quelques-unes et surtout s’ouvrir au monde extérieur.” Virginie …