Sport pour Toutes

30 juillet 2018

Des séances régulières pour reprendre goût à l’activité physique… Sport pour Toutes propose depuis environ 10 ans, sur le bassin d’Aurillac divers créneaux d’activités afin de reprendre le sport en douceur. Ghislaine, dite “Gigi” pendant les séances, anime chaque semaine les activités de gym et de marche.     

 

Qu’est ce que Sport Pour Toutes ?

Initié par le CDOS du Cantal, Sport Pour Toutes propose différents créneaux d’activités telles que la marche, la gym pour reprendre l’activité physique, en douceur.

Ces activités sont accessibles à toutes et à tous. Les lundi, jeudi et vendredi, Ghislaine Boudou intervient dans les quartiers de la Montade, Marniers et au Centre Social de Cablan.

 

“Je mets les participants à l’aise et peux adapter les propositions, résume Ghislaine. Avant tout, je fais attention à ce que chacun prenne du plaisir en pratiquant l’activité. Dès qu’un exercice fait mal, on ne le fait pas ou on le pratiquera plus tard.

J’apprends beaucoup des participants. Avant ma formation à l’Éducation Thérapeutique du Patient,  je ne comprenais pas que parcourir 5 pas pouvait se révéler parfois compliqué.”

 

Des activités adaptés aux besoins et envies des participants

 

“Cette formation ETP a été une énorme prise de conscience, se rappelle l’animatrice. J’ai été scotchée.

Si je devais résumer, l’éducation thérapeutique c’est une démarche progressive où le patient est totalement acteur de son projet. Mon rôle va être de l’accompagner pour que l’activité qu’il pratique soit adaptée à ses besoins, ses envies. J’incite les participants à pratiquer à leur niveau, leur rythme. Et surtout, on ne cherche pas à se comparer au voisin ou à la voisine.

Durant les séances de gym, nous commençons toujours par quelques exercices d’échauffement articulaire et musculaire. puis nous enchaînons sur le renforcement musculaire, un peu de cardio et enfin nous finissons par un retour au calme.

 

Selon moi, la meilleure thérapie non-médicamenteuse pour toute personne atteinte de maladie chronique c’est la marche. Pouvoir prendre l’air, discuter avec les participants et apprendre à bouger petit à petit.

La particularité sur ces créneaux d’activités Sport pour Toutes, c’est l’entraide, la convivialité entre les adhérents. Le dynamique relationnel est très important, notamment pour avoir envie de poursuivre l’activité. Mon rôle consiste avant tout à éviter qu’ils se sentent gênés dans la pratique”, conclut-elle

Sylvie : trouver son équilibre grâce au sport

Un projet : reprendre le sport pour stimuler ses muscles “J’étais très sportive lorsque j’étais plus jeune. Au mois de mars dernier, j’ai dû cesser la rééducation. Et là, je ressentais le besoin de stimuler mes …

Aurillac Volleyball : la passion de transmettre !

Bruno Campergue est membre du club d’Aurillac Volley Ball. Mais surtout il est le porteur du projet “Volley Cités”, une initiative 100% locale, née il y a 7 ans. Avec plus de 130 licenciés dès l’âge …